Référence

PARK-TOWER À ZOUG

Les gratte-ciel illustrent l’avènement de nouveaux concepts d’habitation. Ceux-ci s’accompagnent toutefois de nouveaux défis dans la planification des différents usages. L’architecte zurichoise Naomi Hajnos a été sollicitée pour réaliser l’aménagement intérieur de la plupart des appartements (y compris des bureaux et des cabinets) du complexe de 25 étages du Park Tower, conçu par Axess Architekten (Zoug) et Cometti Truffer Architekten (Lucerne); 3 à 4 appartements sont prévus par étage.

Elle a procédé à une étude approfondie des différents souhaits des propriétaires d’appartements et a élaboré les plans et concepts d’utilisation spécifiques ainsi que les combinaisons de matériaux et de couleurs. Ceux-ci s’illustrent comme un subtil écho du caractère urbain du nouvel emblème de Zoug. Les exigences intransigeantes sur la qualité des matériaux utilisés se reflètent également dans le choix du revêtement de sol. Nous nous sommes entretenus avec l’architecte et avons souhaité connaître ses expériences concernant les produits de Bauwerk Parkett.

Quel a été le plus grand défi auquel vous avez dû faire face sur ce projet ?

 

Aucun plan de base n’avait été élaboré. Nous avons aménagé et renouvelé la décoration de chaque appartement selon les besoins individuels des propriétaires.

 

Quelle a été la première étape à franchir concernant la conception de l’aménagement intérieur ?

 

Nous commençons toujours par le sol. C’est-à-dire par le choix de sa matérialisation. Soixante-dix pour cent des appartements ne sont équipés que de bois. En recherchant un parquet approprié, nous avons rapidement découvert les produits de Bauwerk Parkett. Ils conviennent bien à l’expression moderne du complexe Park Tower. Les éléments larges mais discrets se caractérisent par un bel éclat soyeux et un toucher tout particulier. Ce sont là des caractéristiques idéales à une architecture plutôt sobre et structurée. Les grandes baies vitrées laissent entrer une quantité importante de lumière dans les appartements. La qualité du parquet est ainsi parfaitement mise en exergue.

Où n’avez-vous eu recours qu’au parquet ?

 

Diffusant de la chaleur aux espaces privés, nous avons également eu recours au parquet dans les chambres à coucher d’appartements équipés de sols coulés ou en pierre.

Nous avons régulièrement créé un agencement « Walking Closet », dans lequel les murs et le sol sont moulés d’une seule pièce. Nous avons adapté les murs des salons à la couleur du bois, créant ainsi une ambiance harmonieuse.

 

Avec quels produits avez-vous travaillé ?

 

Le parquet « Formpark » s’est avéré idéal. La flexibilité des motifs de pose nous permet de répondre aux exigences plus spécifiques des clients. L’effet général reste néanmoins sobre, élément essentiel à mes yeux. La lumière confère aux motifs une dimension très particulière. C’est surtout dans les grandes pièces que nous avons mis cet effet en exergue.

 

Qu’en est-il des couleurs ?

 

Je préfère généralement les sols clairs. Cette fois-ci, j’ai pourtant tenté de convaincre les constructeurs d’opter pour des sols sombres. Car plus il y a de lumière, plus un sol sombre est approprié. Bauwerk Parkett propose de très belles teintes de bois.

 

Le plancher a-t-il vraiment sa place dans une salle de bain ?

 

Absolument, cela s’inscrit dans la tendance visant un plus grand confort dans la salle de bain. Les transitions fluides entre la chambre à coucher et la salle de bain renforcent cet effet. La beauté du parquet ressort d’autant plus en présence d’une baignoire autoportante. En cas de douches ouvertes, prudence et planification irréprochable sont cependant de mise.

 

Comment qualifieriez-vous la collaboration avec Bauwerk Parkett ?

 

Très bien ! Tout s’est déroulé de manière très professionnelle. Le Showroom est également magnifique. La qualité est toujours à la hauteur des attentes, il n’y a jamais de mauvaises surprises. C’est très appréciable.

Naomi Hajnos

Au cours de ses études d’architecture à l’École polytechnique fédérale de Zurich, Naomi Hajnos a obtenu une bourse pour étudier à l’Université de Harvard. Elle a étudié avec les architectes Herzog et de Meuron ainsi que Hans Kollhoff.

À Zurich, elle a réalisé des concepts d’intérieur pour différents établissements branchés (comme le restaurant «Piazza»), magasins (par exemple «Monsieur Dubois») et aménagements de cabinets. Dans la Park Tower de Zoug, elle a planifié l’aménagement de nombreux appartements et bureaux. Le prix du jury du «Swiss Kitchen Award» lui a été décerné pour l’aménagement de la cuisine au 10e étage de la Park Tower. Ses travaux incluent également des maisons individuelles et collectives, des transformations,  des projets urbanistiques ainsi qu’un projet réalisé récemment dans l’espace public. Elle a enseigné l’architecture d’intérieur et l’habitat à l’École polytechnique fédérale de Zurich et à la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse à Bâle.

Architecte de l’intérieur: Naomi Hajnos | Poseur: Hans Hassler AG, Zug | Parquet: Formpark Chêne et Chêne fumé | Photographie: © NAOMI HAJNOS GmbH

Related Projects

Start typing and press Enter to search