Référence

CABINET DE CHIRURGIE PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Dans le centre-ville de la métropole du Main à Francfort, le Dr. Julia Berkei, chirurgienne esthétique, a trouvé le cabinet qui lui convenait. Les locaux spacieux dans le bâtiment ancien entièrement rénové ont permis à la doctoresse de créer selon son propre style un environnement agréable pour sa clientèle choisie.

Das für Altbauten aus dem 19. Jahrhundert typische Parkett im Fischgrätmuster, das heute ein Revival erlebt, wurde in allen Praxisräumen neu verlegt. Das Produkt Unopark, Eiche Tabacco, naturgeölt, im used looked eignet sich besonders gut für die Verlegung im Fischgrat.

Le parquet à chevrons typique des bâtiments anciens du 19ème siècle et connaissant aujourd’hui une renaissance a été posé dans tous les espaces du cabinet. Le produit Unopark, chêne Tabacco, huilé naturel, used look convient particulièrement bien à la pose en bâtons rompus.

Un moyen d’expression pour avoir du succès
Pouvoir corriger son apparence esthétique était encore jusqu’à peu une possibilité réservée essentiellement aux personnalités – tout le monde s’accordait du moins à le penser. Mais, de nos jours, avoir un corps parfait devient de plus en plus souvent un moyen d’expression destiné à favoriser le succès. Particulièrement élevées sont ainsi les exigences posées aux médecins qui se sont spécialisés dans le domaine des opérations esthétiques et de la chirurgie plastique reconstructrice. La doctoresse Berkei accorde donc une importance particulière aux entretiens préliminaires – se déroulant dans une atmosphère telle que ses futurs patients homme ou femme doivent se sentir à l’aise.

 

Un style personnel
Sa longue expérience lui a donné l’assurance nécessaire pour prendre en main l’aménagement des nouveaux locaux de son cabinet à Francfort. Elle a effectué de longs voyages en Italie afin de découvrir des meubles individuels auprès de fabricants de grand talent. Le plan global des locaux du troisième étage du bâtiment ancien situé idéalement en centre-ville procure un espace adéquat aux meubles extravagants. Le concept de lumière, agissant de façon quasiment ludique, combiné au système d’aménagement réduit et blanc des bureaux caractérisant aussi l’espace d’accueil constitue un contraste aux effets bienfaisants.

Développement historique
Cet immeuble majestueux, résidentiel et commercial datant de la seconde moitié du 19ème siècle a été touché au cours de la Seconde Guerre mondiale par une bombe aérienne dont l’impact avait fortement endommagé les étages supérieurs. La grave pénurie de logements dans les années 50 a conduit à une reconstruction rapide avec des traces visibles affectant la structure externe et interne du bâtiment. Après 70 ans de compromis, le propriétaire a décidé de procéder à une rénovation complète de son bien, afin que celui-ci épouse l’image actuelle de la Goethestraße.

 

Préservation des valeurs anciennes
Malgré une rénovation moderne, la chirurgienne a surtout tenu à faire renaître le charme ancien de l’immeuble, tout du moins au sein de son cabinet. Elle a ainsi fait reproduire dans l’ancien style toutes les portes intérieures. Pour le sol, elle a choisi un parquet en chêne à chevrons typique de cette époque. L’aspect «Used Look» caractérise le parquet Unopark utilisé dans le ton brun chaud Tabakko. Le sol présente déjà des traces d’usure, ce qui lui confère un caractère particulièrement authentique avec un charme naturel.

 

Ceci, de plus, s’accorde très bien avec le choix des meubles inhabituels et l’équipement moderne du bureau. Grâce à l’emploi d’une surface huilée, le sol des locaux du cabinet répond aux directives d’hygiène nécessaires. En outre, les interventions plus importantes sont réalisées dans des cliniques. La chirurgienne a bénéficié des compétences techniques de Carsten Eisenecker, architecte à Aschaffenbourg en Bavière, qui a dirigé les travaux de rénovation de l’ensemble du bâtiment. Il l’a conseillée et soutenue dans la mise en œuvre du programme des locaux. À titre d’exemple comptait également parmi celui-ci l’accès direct du cabinet à l’ascenseur extérieur situé à l’arrière du bâtiment par souci de discrétion.

goethestrae-25-170622-plan-3og-an-bauwerk

Le bâtiment se trouve dans une construction en ligne. Sur la façade ouest vers la Neuen Rothofstraße a été construite une nouvelle annexe au-dessus de tous les étages.
Ainsi, l’ensemble des étages a pu être rendu accessible à tous par un ascenseur, et, la nouvelle installation technique du bâtiment centralisée dans une cage.

Maître d’ouvrage: Madame Dr. Berkei, Francfort, DE | Architectes: Eisenecker, Aschaffenbourg, DE | Poseur: Parkett Wippler, Bad Hombourg, DE
Parquet: Unopark chêne Tabacco, used look, huilé naturel | Photographe: Christoph Willner, Hamm, DE

Related Projects

Start typing and press Enter to search