R

Référence

UNE COMPOSITION HARMONIEUSE

Texte: Susanna Koeberle

referenz_puntschella_4
Les lames larges de la Silverline Edition en chêne avec index de tri rustique 35 forment une base neutre et paisible pour accueillir le concept d'ensemble.

Arole, mélèze, chêne: ce n’est nullement une triade de bois mais une expérience sensorielle qu’on vit immédiatement en passant la porte d’un appartement du village de Pontresina en Engadine. L’odeur du bois semble vous souhaiter discrètement la bienvenue.

Ce généreux appartement mansardé, qui est la résidence de vacances d’une famille nombreuse, est activement utilisé. Le couple a grandi dans la région mais n’habite plus en Engadine depuis longtemps. Ici, les racines sont justement aussi en bois, c’est nettement perceptible dans cet ouvrage. Si le matériau naturel tient le premier rôle dans ces pièces, il est délibérément associé à d’autres matériaux, comme la pierre sur certains murs. «Nous ne voulions pas non plus trop de bois», explique le maître de maison. Avec l’architecte, qui n’est autre que son frère, ils se sont mis ensemble en quête de solutions cohérentes. Chaque essence qui est utilisée ici possède sa propre histoire et sa propre aura. Par exemple, la table à manger située dans la cuisine ouverte est composée de poutres qui ont pu être sauvées de la construction précédente. Une partie de l’ancienne maison était dans un tel état de délabrement que les maîtres d’ouvrage ont dû se résoudre à ériger une nouvelle construction. Toute la famille est ravie de savoir qu’une pièce du passé continue à vivre dans la table, après tout, c’est un meuble hautement symbolique. Les portes et les meubles encastrables sont en bois d’arole local; c’est essentiellement à lui qu’on doit cette note olfactive qui se diffuse dans la maison. Néanmoins, cette essence est trop tendre pour le sol, c’est pourquoi on lui a préféré un bois plus résistant. Il faut dire que l’endroit accueille régulièrement la visite d’amis et leurs enfants adolescents.

Le parquet en chêne vient de chez Bauwerk Parquet. Les lames larges de la Silverline Edition en chêne avec index de tri rustique 35 forment une base neutre et paisible qui s’accorde parfaitement avec les autres types de bois. Pour le plafond, l’architecte a choisi un mélèze étuvé brossé. Ce traitement naturel a l’avantage que le bois ne jaunit pas et conserve longtemps son joli aspect mat d’origine.

Entrez dans l'appartement et venez y puiser l'inspiration.

Celui-ci est aussi particulièrement mis en valeur par l’ingénieux concept d’éclairage que le maître d’ouvrage, spécialiste du domaine, a développé. Il a travaillé principalement avec la lumière indirecte, qu’il a en partie dissimulée dans les poutres. Ceci vient également souligner la hauteur sous plafond, qui peut atteindre 4,5 mètres. Une technologie moderne permet de régler diverses ambiances lumineuses. La cheminée autonome, ouverte des deux côtés, contribue à distiller une atmosphère confortable. Sa configuration sert de séparateur d’espace, tout en offrant un double regard sur la lumière chaleureuse du feu qui crépite. Une orchestration réussie de divers éléments, qui forme une composition harmonieuse avec les vues époustouflantes sur le panorama montagneux.

Related Projects

Start typing and press Enter to search